Résultats du premier trimestre 2019

12 avril 2019
  • Résultats commerciaux et financiers en ligne avec nos attentes :
    • Réservations globales : + 15,2 % à 471,1 M€
    • Backlog global : + 19,8 % à 2 245,3 M€
    • Portefeuille foncier logement : + 9,8% à 30 900 units
    • Capacité financière de 453,5 M€

Kaufman & Broad SA annonce aujourd’hui ses résultats, non audités, du 1er trimestre de l’exercice 2019 (du 1er décembre 2018 au 28 février 2019).

Nordine  Hachemi, Président-Directeur  Général de Kaufman & Broad, a notamment déclaré :

« Les résultats du 1er trimestre 2019 de Kaufman & Broad sont conformes à nos attentes.

Les performances commerciales sont robustes, avec, notamment, une progression de 15,2% des réservations globales en valeur. Les hausses de la réserve foncière (+9,8 %) et du Backlog global (+19,8 %) confirment notre capacité à inscrire notre croissance dans la durée. En particulier, l’augmentation du Backlog Logement de 17,8 % nous permet de continuer à gérer avec rigueur notre réserve foncière, qui représente plus de trois années d’activité.

Par ailleurs, le maintien en dessous de six mois du délai d’écoulement de nos programmes continue de traduire la maîtrise de nos coûts et notre grande vigilance sur les prix.

Cette discipline continue de Kaufman & Broad est essentielle dans un marché du logement neuf qui, bien que toujours soutenu par une demande solide, devrait s’établir à environ 115 000 logements en 2019 du fait d’une offre marquée par des coûts de construction et des prix du foncier trop élevés, ainsi que par le ralentissement constaté dans les attributions de permis de construire.

Elle explique également la bonne maîtrise de notre besoin en fonds de roulement et de nos marges, ainsi que la situation de trésorerie nette positive autour de 50 M€ à fin février 2019.

Dans ce contexte, Kaufman & Broad confirme ses perspectives annoncées en janvier dernier pour l’ensemble de l’exercice 2019. Le chiffre d’affaires global devrait être stable par rapport à 2018 : la baisse attendue au 1er semestre du fait de la forte activité enregistrée  par l’Immobilier d’Entreprise  au cours du 1er semestre 2018 devrait être compensée par une hausse au second semestre 2019. Le taux de marge brute devrait se maintenir autour de 19 % et le taux d’EBIT ajusté au-dessus de 9 %. ».

*Calculé sur la base des 3 premiers mois de l’exercice

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichiers attachés

Experts

Contact Presse