Résultats du 1er trimestre 2008

Paris, France, 20 mars 2008
  • Hors impact du lancement décalé de plusieurs opérations, bon niveau des réservations
  • Maintien à un niveau élevé du taux de marge brute
  • Baisse du résultat net liée pour partie à la progression des frais financiers
  • Poursuite d’une politique de dividende élevée

Paris, le 20 mars 2008 - Kaufman & Broad S.A. a annoncé aujourd’hui ses résultats pour le 1er trimestre 2008 (du 1/12/07 au 29/02/08).

Commentant ces résultats, Guy Nafilyan, Président-Directeur Général de Kaufman & Broad S.A., a déclaré : «L’activité du 1er trimestre a été fortement impactée par le décalage d’un certain nombre d’opérations, dont les permis de construire ont été retardés du fait des élections municipales. Hors ces éléments, l’activité a bien résisté. Le taux d’écoulement est quasi-stable. Le taux de marge brute se maintient à un niveau élevé.

Dans un environnement économique et financier nettement plus difficile, Kaufman & Broad reste prudent mais raisonnablement confiant sur ses perspectives 2008, le backlog logement représentant 12,6 mois d’activité ».

 

T1 2008

T1 2007(1)

Variation

(en millions d'euros)

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires (HT)

271,6

283, 1

-4,0%

 

 

 

 

Chiffre d’affaires Logement (HT)

257,1

271,6

-5,3%

 

 

 

 

Marge Brute

58,9

65,2

-9,7%

 

 

 

 

Taux de marge brute

21,7%

23,0%

-1,3 pt

Résultat opérationnel courant

24,9

31,8

-21,5%

 

 

 

 

Résultat net (pdg)

6,3

15,8

-60,2%

 

 

 

 

Résultat net (pdg) par action (€/a)

0,28

0,71

-60,2%

 

 

 

 

  1. Dans le cadre de l’évolution des normes IFRS, les sociétés précédemment consolidées par intégration proportionnelle (contrôlées de manière conjointe ou sur lesquelles le groupe exerce une influence notable) sont désormais toutes mises en équivalence. Les données financières présentées dans ce communiqué sont établies sur la base de la nouvelle méthode, les résultats du 1er trimestre 2007 ayant été retraités sur les mêmes bases pour la comparabilité. L’impact de ce changement de méthode est très réduit ; il porte essentiellement sur le chiffre d’affaires et la marge brute. Un tableau de comparaison est proposé en annexe.

Hors impact du lancement décalé de plusieurs opérations, bon niveau des réservations

Le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2008 s’établit à 271,6 millions d’euros (HT), en baisse de 4%, à comparer à 283,1 millions d’euros (HT) au 1er trimestre 2007.

Le chiffre d’affaires Logements s’établit à 257,1 millions d’euros.

Le chiffre d'affaires du pôle d'activité Appartements s’établit à 230,2 millions d’euros, et celui des Maisons Individuelles en Village à 26,9 millions d’euros. Au cours du 1er trimestre 2008, 1 446 logements (LEU) ont été livrés contre 1 519 logements (LEU) au cours du même trimestre de l’année précédente.

Le chiffre d'affaires Immobilier d’Entreprise s'élève à 3,5 millions d'euros au 1er trimestre 2008 contre 2,6 millions d’euros au 1er trimestre 2007. Cette activité devrait progresser dans les prochaines années.

Deux opérations déjà engagées au cours de l’année 2007 devraient être livrées en 2008 : l’opération de construction de Rueil-Malmaison, représentant 7 400 m² SHON et l’opération de restructuration de l’ancien siège du Figaro dans le 2ème arrondissement à Paris, représentant 9 000 m² SHON.

Trois autres opérations seront livrées entre 2009 et 2011 : l’opération rue d’Astorg (Paris 8ème) représentant 12 900 m² SHON, l’opération avenue de Friedland (Paris 8ème) représentant 5 800 m² SHON et l’opération de Saint-Denis représentant 21 600 m² SHON.

Le chiffre d'affaires de l’activité Showroom s'élève à 2,7 millions d'euros.

Les réservations de logements en valeur ont baissé de 22,5% pour s'établir à 309,5 millions d’euros (TTC) contre 399,2 millions d’euros (TTC) au 1er trimestre 2007. En volume, elles représentent 1 933 réservations au 1er trimestre 2007, à comparer à 1 322 au 1er trimestre 2008.

Cette baisse relative s’explique essentiellement par le décalage de plusieurs opérations, dont les permis de construire ont été retardés du fait des élections municipales.

Ainsi au 1er trimestre 2007, 43 opérations nouvelles ont été lancées représentant 2 425 logements contre 16 opérations nouvelles au 1er trimestre 2008 représentant 695 logements, soit une baisse de plus de 60%.

Le taux d’écoulement des opérations est quasi-stable.

Les réservations de logements en Régions représentent 71,3% des réservations en valeur au 1er trimestre 2008 contre 64,4% au 1er trimestre 2007.

Poursuite du développement de Seniors Santé

Le 4 mars 2008, Seniors Santé a émis des obligations convertibles souscrites en totalité par Kaufman & Broad afin d’obtenir, à terme, la majorité du capital de Seniors Santé.

Seniors Santé a prévu l'ouverture de deux nouveaux établissements de 87 lits à Nice (Alpes-Maritimes) et 90 lits à Moriani (Haute-Corse) dès l'année 2008. Il est à noter que, l'établissement de Saint-Cyr-l'Ecole (Yvelines), ouvert en Septembre 2007, présente un taux d'occupation de 92%.

Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé – baisse du résultat net, liée pour partie à la forte progression des frais financiers

La marge brute s'élève à 58,9 millions d’euros, à comparer à 65,2 millions d’euros au 1er trimestre 2007. Elle a été impactée, comme anticipé, par les logements sociaux réalisés, en application de la Loi SRU, dans la presque totalité des programmes en France et qui génèrent une marge brute extrêmement faible. Le taux de marge brute se maintient cependant à un niveau élevé de 21,7%.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 24,9 millions d’euros, à comparer à 31,8 millions d’euros au 1er trimestre 2007. La marge opérationnelle courante s’élève à 9,2%. Il est rappelé que le 1er trimestre ne représente, en moyenne, qu’environ 20% du chiffre d’affaires annuelle alors qu’il supporte environ un quart des charges fixes d’un exercice.

Le poste « Autres charges » montre une augmentation principalement due à l’abandon conjoncturel d’un certain nombre de projets ne correspondant plus aux critères opérationnels de la société, conformément à la stratégie annoncée et mise en place au 4ème trimestre 2007.

Le coût de l’endettement financier net s’établit à 9,9 millions d’euros contre 4,7 millions d’euros au 1er trimestre 2007. Il prend en compte la nouvelle structure financière mise en place à l’occasion du changement de la structure du capital de Kaufman & Broad SA en juillet 2007 ainsi que la politique de versement d’un dividende élevé qui se traduit mécaniquement par un niveau élevé de gearing.

Le résultat net (part du groupe) s’établit à 6,3 millions d’euros, à comparer à 15,8 millions d’euros au 1er trimestre 2007. Cette baisse est due essentiellement à la baisse de la marge brute et à la forte progression des frais financiers.

Conformément à ce qu’elle avait indiqué au 4ème trimestre 2007, la société est en train d’effectuer une révision approfondie de sa politique en matière d’achats et de son BFR  (Besoin en Fonds de Roulement) qui devrait produire ses effets à partir du 2ème semestre 2008.

Perspectives 2008

Le backlog Logement (carnet de commandes) s’élève au 29 février 2008 à 1 198,8 millions d’euros (HT) contre 1 257,8 millions d’euros au 28 février 2007; il représente 12,6 mois d'activité logement contre 11,8 mois au 1er trimestre 2007.

Au 29 février 2008, Kaufman & Broad comptait 327 programmes de logements en cours de commercialisation dont 74 en Ile-de-France et 253 en Régions, soit un total de 7 806 logements disponibles à la vente.

Au prochain trimestre, 36 lancements de programmes sont prévus : 17 lancements en Ile-de-France représentant 1 061 logements et 19 lancements en Régions représentant 1 056 logements.

Dividende : poursuite de la politique de pay-out élevé

Il a été versé sous forme d’acompte un dividende de 1,02 € par action, le 28 février 2008, portant le total versé à ce jour au titre de l’exercice 2007 à 6,60 € par action. Outre ces versements, il a été effectué le 10 décembre dernier, une distribution exceptionnelle de réserves de 1,61 € par action.

Pour 2008, Kaufman & Broad maintiendra un niveau de pay-out (taux de distribution) élevé, supérieur à 35% du résultat net.

 

Profil :

Depuis près de 40 ans, Kaufman & Broad conçoit, développe, construit et commercialise des maisons individuelles en village, des appartements et des bureaux pour compte de tiers. Kaufman & Broad est l’un des premiers Développeurs-Constructeurs français par la combinaison de sa taille, de sa rentabilité et de la puissance de sa marque.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichier attaché

Contact Presse