Résultats des neuf premiers mois 2019

Paris, France, 30 septembre 2019
  • Backlog en hausse de 5,8%, à 2,2 Mds€ ,
  • Confirmation des perspectives annuelles :
    • Hausse du résultat net
    • Objectif de proposer au Conseil d’Administration un dividende d’au moins 2,50 euros par action au titre de l’exercice 2019

Kaufman & Broad SA annonce aujourd’hui ses résultats pour les neuf premiers   mois   de   l’exercice  2019   (du   1er    décembre   2018   au 31 août 2019).   Nordine   Hachemi,   Président-Directeur   Général   de Kaufman & Broad, a notamment déclaré :

« Les résultats des neuf premiers mois de 2019 sont conformes à nos attentes et s’inscrivent dans la continuité du 1er semestre. Ils confirment la pérennité du modèle de Kaufman & Broad à assurer une capacité distributive solide. Celle-ci se fonde sur une rentabilité génératrice de trésorerie, permettant de renforcer sa solidité financière et ses perspectives de développement.Le marché du logement neuf reste soutenu par une demande forte,ainsi qu’en attestent des rythmes d’écoulement toujours élevés. Cependant, comme nous l’avions anticipé en fin de 1er semestre, le ralentissement constaté dans les délivrances de permis de construire lié aux prochaines échéances électorales a pesé sur les nouveaux lancements au cours du 3ème trimestre. Ce phénomène devrait se prolonger sur les mois à venir et conduire le marché à enregistrer une baisse d’environ 10% des réservations sur l’année ; Kaufman & Broad devrait s’inscrire dans cette tendance. Malgré cet environnement défavorable, les performances économiques et financières de Kaufman & Broad restent solides sur les neuf premiers mois de l’exercice.Les hausses de la réserve foncière (+12,4 %) et du  Backlog  global (+5,8 %) confirment notre capacité à inscrire notre croissance dans la durée et nous donnent une bonne visibilité sur les années à venir. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires de Kaufman & Broad pour l’exercice courant devrait s'établir autour de 1,5 milliard d’euros, avec une croissance de l'activité Logement d'environ 5% et un retrait de l'activité Tertiaire conforme aux attentes. Le taux de marge brute devrait se maintenir autour de 19 % et le taux d’EBIT ajusté au-dessus de 9 %. Enfin, la hausse attendue du résultat net part du groupe conjuguée au maintien d’une structure financière saine devrait conduire à proposer au Conseil d’Administration un dividende d’au moins 2,50 euros paraction au titre de l’exercice 2019. »

*Calculé sur la base des 9 mois de chaque exercice

 

 

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichiers attachés

Experts

Contact Presse