Résultats des neuf premiers mois 2017

Neuilly-sur-Seine, France, 2 octobre 2017
  • Résultats commerciaux et financiers solides, structure financière renforcée
  • Confirmation des objectifs sur l’ensemble de l’exercice

Kaufman & Broad SA annonce aujourd’hui ses résultats pour les neuf premiers mois de l’exercice 2017 (du 1er décembre 2016 au 31 août 2017). Nordine Hachemi, Président-Directeur Général de Kaufman & Broad, a notamment déclaré :

« Les résultats des neuf premiers mois de 2017 s’inscrivent dans la solide dynamique de développement engagée depuis maintenant quatre ans.

Les réservations de logements ont augmenté en valeur (+15,0%) et en volume(+12.5%). Leur progression a notamment été alimentée par les accédants (+16,0 % en volume). Les hausses de la réserve foncière et du Backlog confirment notre capacité à inscrire notre croissance dans la durée.

Kaufman & Broad a créé avec SERENIS, opérateur spécialisés dans la gestion de résidences séniors et d’établissements de santé, une coentreprise afin de poursuivre le développement de résidences gérées. Cette initiative conforte l’engagement du groupe sur le segment porteur des résidences gérées.

Au cours du troisième trimestre, Kaufman et Broad a enregistré 110 M€ de prises de commandes en immobilier tertiaire.

Notre capacité à maintenir un délai d’écoulement sensiblement inférieur à celui du marché nous permet de maîtriser notre besoin en fonds de roulement et nos marges, et se traduit par une baisse de la dette nette et le renforcement des capitaux propres. Ces différents indicateurs sont la démonstration de notre capacité à proposer des biens de qualité à des prix cohérents avec la stabilité du pouvoir d’achat de nos clients. Comme anticipé, le gouvernement a annoncé le maintien des dispositifs d’accompagnement à l’accession et à l’investissement locatif dans les zones tendues ce qui nous amène à confirmer nos perspectives annuelles dans un marché stable.

Nous confirmons la croissance du chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’exercice 2017 de l’ordre de 10 % avec des taux de marge brute et d’EBIT ajusté qui devraient se maintenir respectivement autour de 19 % et de 8,5 %.

Par ailleurs, la dette financière nette devrait s’établir autour de 50 M€ en nette baisse par rapport à fin novembre 2016 »

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichiers attachés

Expert

Contact Presse