Résultats des neuf premiers mois 2008 (Non Audités)

20 octobre 2008
  • Baisse du chiffre d’affaires: -8,1%
  • Taux de marge brute : 19,6%
  • Fort ralentissement des réservations, impactées par les désistements liés aux abandons de projets.
  • Mise en place d’un plan de réorganisation et de réduction de postes
  • Renforcement des mesures opérationnelles et financières d’adaptation face à un environnement de plus en plus dégradé.
  • Perspectives sur l’ensemble de l’exercice 2008 :
    • Chiffre d’affaires : baisse d’environ 10% (contre environ 5% annoncé précédemment)
    • Taux de marge brute : dans le bas de la fourchette annoncée précédemment (entre 18 % et 20 %)
    • Convocation d’une Assemblée Générale Extraordinaire afin d’élargir les autorisations permettant à la Société de renforcer ses fonds propres.

PARIS, le 20 octobre 2008 - Kaufman & Broad SA annonce aujourd’hui ses résultats pour les neuf premiers mois de l’exercice 2008 (du 1/12/07 au 31/08/08).

Commentant les résultats et les perspectives, Guy Nafilyan, Président Directeur Général de Kaufman & Broad, a déclaré : « Les résultats des neuf premiers mois de l’exercice 2008 traduisent la dégradation forte et continue du marché du Logement en France. L’ensemble des mesures prises par Kaufman & Broad depuis le premier semestre 2008 pour répondre à cette situation devraient produire leur plein effet à partir du premier semestre 2009.

Le plan de réorganisation de l’entreprise destiné à restaurer la compétitivité de Kaufman & Broad, et qui se traduit par 166 suppressions de postes, va être immédiatement mis en application.

Face à la détérioration plus accentuée du marché depuis plusieurs semaines, Kaufman & Broad est conduit à revoir ses perspectives d’évolution du chiffre d’affaires de l’ensemble 

de l’exercice. Le chiffre d’affaires devrait baisser d’environ 10% (contre 5% annoncé précédemment). La marge brute devrait se situer dans le bas de la fourchette annoncée précédemment (entre 18 % et 20%.) »

(en millions d'euros)

9 mois 2008

9 mois 2007 (1)

Variation

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires total (HT)

861,3

937,6

-8,1%

 

 

 

 

Dont chiffre d’affaires Logement

821,7

895,7

-8,3%

 

 

 

 

Marge brute

169,0

221,3

-23,6%

 

 

 

 

Résultat opérationnel courant

77,2

124,6

-38,0%

 

 

 

 

Provisions liées au plan de réorganisation

(23,5)

-

-

 

 

 

 

Résultat net (pdg)

8,6

57,1

ns

 

 

 

 

Résultat net (pdg) hors provisions

24,0

57,1

-48,9%

 

 

 

 

  1. Dans le cadre de l’évolution des normes IFRS, les sociétés précédemment consolidées par intégration proportionnelle (contrôlées de manière conjointe ou sur lesquelles le groupe exerce une influence notable) sont désormais toutes mises en équivalence. Les données financières présentées dans ce communiqué sont établies sur la base de la nouvelle méthode, les résultats des 9 premiers mois 2007 ayant été retraités sur les mêmes bases pour la comparabilité. L’impact de ce changement de méthode est très réduit ; il porte essentiellement sur le chiffre d’affaires et la marge brute. Un tableau de comparaison est proposé en annexe.

Chiffre d’affaires sur neuf mois

Le chiffre d’affaires global des neuf premiers mois de 2008 s’élève à 861,3 millions d’euros (HT) contre 937,6 millions d’euros (HT) sur la période comparable de 2007.

Le chiffre d'affaires de l'activité Logement s’établit à 821,7 millions d’euros, en baisse de 8,3% par rapport aux 9 premiers mois de 2007. Il contribue à hauteur de 95,4% au chiffre d'affaires total. L’Ile-de-France représente 35% de cette activité et les Régions 65%.

Le chiffre d'affaires du pôle Appartements ressort à 721,7 millions d’euros, en baisse de 1,5 %, soit 87,8% du total de l’activité Logement.

Le chiffre d’affaires du pôle Maisons Individuelles en Village ressort à 100,0 millions d’euros, en baisse de 38,6 %. Cette baisse s’explique essentiellement par la difficulté à développer des opérations de maisons individuelles en village.

Au cours des neuf premiers mois de 2008, 4 651 logements (LEU) ont été livrés contre 5 065 logements (LEU) au cours de la même période de l’année précédente.

Le chiffre d'affaires Showroom s'élève à 6,9 millions d'euros.

Réservations

Au 3ème trimestre 2008, 1128 réservations de logements en volume ont été enregistrées à comparer à 2003 réservations pour la même période de 2007, soit une baisse de 44 %. Il est a noter que les désistements liés aux abandons de projets décidés au 3ème trimestre représentent 258 logements. Hors cet impact, la baisse aurait été de 31%. Sur neufs mois, les réservations baissent de 39%. Sur les 9 premiers mois, la totalité des désistements liés aux abandons de projets représente 316 logements. Hors cet impact, les réservations en volume baissent de 34%.

Les réservations de logements en valeur (y compris les désistements liés aux abandons de projets) ont atteint 192,3 millions € (TTC), au 3ème trimestre contre 425,4 millions € (TTC) sur la même période 2007. Sur 9 mois elles s’établissent à 787 millions (TTC) (y compris impact des désistements liés aux abandons de projets).

Les réservations en Régions représentent sur les neuf premiers mois de l’exercice 64% du total des réservations en valeur contre 66% sur la période comparable de 2007.

Sur neuf mois, les réservations de bureaux s’établissent à 69,4 millions d’euros.

Résistance du taux de marge brute sur les neuf premiers mois

Sur les neuf premiers mois de l’exercice 2008, la marge brute baisse de 23,6% et s'élève à 169,0 millions d’euros. Exprimée en pourcentage du chiffre d’affaires, elle se maintient à 19,6%. Sur le seul troisième trimestre, le taux de marge brute s’établit à 19,2%.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 77,2 millions d’euros. La marge opérationnelle courante s’établit à 9,0% du chiffre d’affaires, et à 10,9% sur le troisième trimestre 2008.

Politique volontariste d’adaptation des coûts

Dès le premier semestre 2008, Kaufman & Broad a mis en place plusieurs actions destinées à optimiser les conditions de sa performance opérationnelle et financière dans un marché dont les conditions se dégradaient significativement. Celles-ci portent sur :

l’abandon d’un certain nombre de projets;

les prix d’acquisition des terrains et leurs conditions de paiement ; l’adaptation des programmes et des produits au nouveau marché ; la mise en place d’une politique « achats » au niveau national ;

le contrôle étroit du taux d’écoulement des programmes afin de limiter la constitution de stocks physiques ;

la réduction du besoin en fonds de roulement.

Par ailleurs, dans le cadre des mesures de réduction de l’ensemble des charges opérationnelles, Kaufman & Broad a mis en place un plan de réorganisation et un plan de sauvegarde de l’emploi se traduisant par la suppression de 166 postes. Ce plan est accompagné d’actions de reclassement des collaborateurs concernés afin que chacun puisse disposer des moyens de se repositionner professionnellement, soit en interne, soit en externe.

Ces mesures se traduisent par des charges non-courantes de 23,5 millions d’euros, intégralement prises en compte sur le troisième trimestre 2008, et qui reflètent essentiellement le coût du plan de réorganisation, le plan de sauvegarde de l’emploi et la fermeture à terme de deux agences ainsi que les abandons de projets décidés après une revue détaillée des opérations, et liés à cette réorganisation.

La plupart des actions engagées devraient produire leur plein effet à partir du 1er semestre 2009.

 

Résultat net impacté par les mesures d’adaptation

Le coût de l’endettement financier net s’établit à 30,9 millions d’euros contre 17,5 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2007.

Les flux de trésorerie d’exploitation des neuf premiers mois s’élèvent à 87,2 millions d’euros, à comparer à (91,3) millions d’euros sur la même période de 2007. La trésorerie a bénéficié d’une diminution de l’impôt sur les sociétés (-35,1 millions d’euros) et d’une variation positive du Besoin en Fonds de Roulement de 31,5 millions d’euros cette année contre une variation négative de 154,6 millions d’euros l’année dernière.

Le résultat net (part du groupe), qui s’établit à 8,6 millions d’euros, a été fortement impacté par les éléments pré-cités. Hors les charges liées à la réorganisation, il se serait établi à 24,0 millions d’euros.

Le Besoin en Fonds de Roulement représente 31,5% du chiffre d’affaires au 31 août 2008, à comparer à 29,6% au 31 mai 2008 et à 31,4% au 30 novembre 2007.

Perspectives d’activité

Le Backlog Logement (carnet de commandes) s’élève à 1 028,5 millions d’euros (HT), à comparer à 1 278,1 millions d’euros (HT) au 31 août 2007, en baisse de 19,5 %.

Le Backlog Immobilier d’entreprise s’élève à 63,1 millions d’euros (HT) au 31 août 2008.

Au 31 août 2008, le Backlog Total s’élève à 1 091,6 millions d’euros (HT).

Au 31 août 2008, Kaufman & Broad comptait 296 programmes de logements en cours de commercialisation dont 73 en Ile-de-France et 223 en Régions, soit un total de 5 420 logements à la vente.

 

Assemblée Générale Extraordinaire le 24 novembre 2008

Dans ce contexte de net ralentissement du marché résidentiel en France, et parallèlement à la mise en place de mesures d’optimisation de la performance opérationnelle et financière de la Société, le Conseil d’Administration de Kaufman & Broad, qui s’est tenu le 14 octobre 2008, a décidé de se doter d’autorisations lui permettant de renforcer éventuellement ses fonds propres, et de procurer ainsi à la Société la flexibilité financière nécessaire à son activité dans les conditions de marché actuelles.

En conséquence, le Conseil d’Administration de Kaufman & Broad proposera à l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires, qui sera convoquée le 24 novembre 2008, une résolution élargissant l’autorisation de procéder à un renforcement des fonds propres par le biais d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription.

L’avis de réunion et l’ordre du jour ont été publiés au B.A.L.O ce jour.

Depuis près de 40 ans, Kaufman & Broad conçoit, développe, construit et commercialise des maisons individuelles en village, des appartements et des bureaux pour compte de tiers. Kaufman & Broad est l’un des premiers Développeurs-Constructeurs français par la combinaison de sa taille, de sa rentabilité et de la puissance de sa marque.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Fichier attaché

Contact Presse